Fonds européen de la défense (EDF)

Le mercredi 30 juin 2021, la Commission européenne a annoncé l’adoption du programme de travail annuel du Fonds européen de la défense (FED). Cela lancera 23 appels à propositions, d’une valeur de 1,2 milliard d’euros de l’Union européenne. Deux tiers d’entre eux sont prévus pour des projets de développement, un tiers sont alloués à des projets de recherche. 8 % du budget seront consacrés aux technologies de rupture et le programme de travail prévoit des « appels ouverts » où les consortiums peuvent proposer eux-mêmes un projet. Comme dans le cadre des programmes pilotes EDIDP et PADR, les propositions sont soumises par des consortiums composés de différentes entités provenant de différents États membres.
Le 15 juillet, la Commission publiera le Guide du candidat à l’intention des demandeurs d’informations détaillées pour participer à un projet. Les appels seront officiellement ouverts le 9 septembre et une journée d’information organisée par la Commission suivra le 15 septembre. Le modèle d’accord de subvention sera également publié à peu près à cette époque. La date limite de soumission des propositions de projets est le 9 décembre.
Les entités belges se sont déjà révélées très compétitives dans le cadre du programme pilote EDIDP. Pour le programme 2019, nous avons dénombré 13 participations gagnantes belges, pour 2020 ce nombre était même de 19. Afin de poursuivre ce succès, nous souhaitons encourager le plus grand nombre possible d’entités belges à envisager de participer à un consortium.
Des informations sur le FED, les conditions de participation et les critères d’évaluation sont disponibles sur le site du SPF Economie. Il est toujours vivement recommandé aux entités souhaitant participer au FED de contacter le SPF Economie (nfp-edf@economie.fgov.be ou +32 2 277 75 15) et/ou la Défense (ACOSSTRAT-EDF@mil.be).