High Level Course

Présentation générale

Le High Level Course (HLC) est l’un des cours phares du Collège européen de sécurité et de défense (European Security and Defence College, ESDC) en raison de son public cible (des fonctionnaires expérimentés), de sa durée (quatre semaines) et de la qualité des participants et orateurs. Il a pour objet la politique de sécurité et de défense commune (PSDC, ou Common Security and Defence Policy (CSDP)), l’une des principales composantes de la Politique extérieure et de sécurité commune (PESC, ou Common Foreign and Security Policy (CFSP)) de l’Union européenne. Depuis la première édition de ce cours en 2005, l’Institut royal supérieur de défense (IRSD) prend en charge l’organisation de son premier module à Bruxelles. Les trois autres modules ont lieu dans d’autres capitales de l’Union européenne, où ils sont organisés par des organismes de formation locaux.

Session 2020-2021

Public cible et procédure de sélection

Le High Level Course regroupe environ 70 experts de haut niveau issus des États membres de l’Union européenne, des États candidats à l’adhésion ou des institutions européennes. L’ESDC sélectionne les participants sur la base des dossiers de candidature envoyés par ces institutions ou États.

Objectif du cours

L’objectif du cours est double :

  • élargir la connaissance et la compréhension des participants au sujet de l’architecture de sécurité et de défense européenne, de l’approche intégrée de la PSDC comme outil majeur de la PESC, des politiques actuelles et à venir, des missions et opérations,
  • accroître leur perception des nouvelles menaces et d’autres problématiques transversales.

Organisation

Le High Level Course est organisé de septembre à juin dans quatre capitales de l’Union européenne. Le premier module se tient toujours à Bruxelles en raison de la présence des institutions européennes. L’organisation des trois autres modules est attribuée chaque année aux États membres qui se portent candidats. Chaque module dure cinq jours et traite d’un thème précis :

  • MODULE 1 – Gouvernance de la PESC/PSDC et fonctionnement de l’UE :
    Le premier module vise à approfondir la compréhension du fonctionnement et des interactions des institutions de l’UE et du rôle qu’elles jouent dans la PESC/PSDC, à donner un aperçu des documents et politiques de l’UE récemment adoptés dans le domaine stratégique et à améliorer la compréhension des processus décisionnels de l’UE au niveau politico-stratégique et en matière d’action extérieure. Il familiarise les participants avec les institutions de l’UE, le Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE) et les agences UE pertinentes, ainsi que d’autres organisations/structures établies à Bruxelles.
  • MODULE 2 – Les capacités de l’UE en matière de gestion de crise :
    Ce module se concentre sur la logique et les défis du développement des capacités militaires et civiles de gestion de crise. Il est conçu pour fournir un aperçu des concepts, processus et outils de gestion de crise de l’UE et pour mettre à jour et élargir la compréhension des capacités de gestion de crise.
  • MODULE 3 – La PSDC en action :
    Le troisième module a pour objectif de donner une vue d’ensemble de l’engagement de l’UE en faveur de la PESC, y compris les processus de planification et de génération de forces pour les missions et opérations PSDC, d’un point de vue tant conceptuel que pratique. Il donne également un aperçu d’un certain nombre de politiques régionales de l’UE et vise à accroître la sensibilisation à la pertinence stratégique de l’UE et de ses États membres dans l’environnement de sécurité actuel.
  • MODULE 4 – L’avenir de la PSDC :
    Ce dernier module présente une analyse complète de la situation actuelle, des progrès accomplis et de l’évolution future de la PSDC dans le contexte de l’action extérieure de l’UE. Des échanges avec d’autres acteurs impliqués dans l’action extérieure de l’UE sont envisagés. Une attention particulière est accordée à l’analyse des perspectives futures de la PESC/PSDC et à l’impact des aspects horizontaux sur la mise en œuvre de la PSDC. Le cours se conclut par un exercice pratique de planification et de prise de décision en matière de gestion de crise aux niveaux politique et stratégique de l’UE.

Implication du département des Hautes études de la défense

Le département des Hautes études de la Défense (HED) organise le premier module, en collaboration étroite avec le secrétariat de l’ESDC et en partenariat avec l’Institut Egmont. Ce module a lieu en septembre de chaque année sur le Campus Renaissance.